Recherche : « Information technology use and creativity: Findings from the Children and Technology Project »

La revue Computers in Human Behavior va publier dans son prochain numéro l’article      « Information technology use and creativity: Findings from the Children and Technology Project », rédigé par Linda A. Jackson, Edward A. Witt, Alexander Ivan Games, Hiram E. Fitzgerald, Alexander von Eye et Yong Zha, de Michigan State University aux Etats-Unis d’Amérique. Leur travail se penche sur l’étude des liens entre les nouvelles technologies d’information, et en particulier les jeux vidéo, avec des marqueurs de la créativité chez des enfants âgés de 12 ans. Cette recherche souligne que, malgré les idées reçues, ces technologies de l’information stimulent la créativité des plus jeunes. Présentation et lien vers l’article :

Abstract (traduction personnelle) :

Cette recherche examine les relations entre les technologies d’information pour les enfants et leur créativité. 4 types de technologies d’information ont été prises en considération : utiliser d’un ordinateur, utiliser internet, jouer aux jeux vidéo et utiliser un téléphone portable. La mesure de la créativité a été développée suivant un test de la pensée créative avec 491 participants, âgés de 12 ans ; 53% d’entre eux étaient de sexe féminin, 34% étaient issus de familles afro-américaines et 66% de familles caucasiennes. Les résultats indiquent que les jeux vidéo prévalent sur toutes les mesures de la créativité. Indépendamment du genre ou de l’origine, une plus longue activité face aux jeux vidéo est associée à une plus grande créativité. Les différents types de jeux n’ont pas d’effets sur la créativité. Le genre, et non l’origine, différencie le type de jeu utilisé, mais sans conséquence dans la mesure de la créativité. Les implications des conclusions pour les futures recherches concernant l’évaluation du rapport causal entre le jeu vidéo et la créativité pour identifier les variables de modérateur et de médiateur sont discutées.

 

Extrait de l’introduction :

Creativity has been defined as a mental process involving the generation of new ideas or concepts, or new associations between existing ideas or concepts. From a scientific standpoint the products of creative thought are usually considered to have both originality and appropriateness. Although creativity appears to be a simple concept in the parlance of everyday life, its meaning and measurement have eluded the scientific community for decades. In fact it is a very complex concept that is difficult to define and measure (Runcho & Albert, 2010). Over one hundred definitions of creativity exist in the literature, spanning a variety of disciplines (Hocevar & Bachelor, 1989; Park & Byrnes, 1984; Parkhurst, 1999). Creativity is unique among scientific phenomena insofar as there is no single, authoritative perspective or definition of creativity. Given the diversity in conceptualizations of creativity it is no surprise that there is also diversity in how it is measured. A popular approach to the measurement of creativity is the psychometric approach, pioneered by Guilford (1967). Most creativity measures in use today are based at least in part on Guilford’s theory of creativity. The theory posits that the ability to envision multiple solutions to a problem lies at the core of creativity (Guilford, 1967, 1982). The Torrance Test of Creativity (Torrance, 1987) is based on Guilford’s theory and is one of the most reliable and valid measures of children’s creativity. In this research we used the Torrance Test to obtain a multidimensional measure of creativity in our 12-year old participants.

 

L’article est disponible, en PDF, à cette adresse : http://innovators-guide.ch/wp-content/uploads/2011/11/33ba0f16-a2e9-4d36-b063-2f540f115970.pdf

Lien vers la revue Computers in Human Behavior : http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0747563211002147

 

———

Source : Science Direct

Via : CNET et Innovator’s Guide Switzerland

Laisser un commentaire