Rapport : « The Future of Learning: Preparing for Change »

Le site eLearningEuropa.info a publié le 6 novembre dernier un rapport intitulé « The Future of Learning: Preparing for Change ». Ce rapport a pour objectif d’identifier, de comprendre et de mettre en évidence les prochains changements majeurs concernant l’éducation et l’apprentissage. En se basant sur l’analyse de tendances et d’expérimentations pilotes, le rapport s’emploie à décrire une vision du futur de l’enseignement, et dresse une liste argumentée des « nouvelles opportunités » pour l’apprentissage (dont les jeux sérieux). Leurs propositions sont développées et intégrées en regard au contexte socio-économique et politique, et ses évolutions.

Le rapport est rédigé par Christine Redecker, Miriam Leis, Matthijs Leendertse, Yves Punie, Govert Gijsbers, Paul Kirschner, Slavi Stoyanov, et Bert Hoogveld. Il est téléchargeable en PDF à cette adresse : http://www.elearningeuropa.info/en/directory/The-Future-of-Learning%3A-Preparing-for-Change

 

Extrait de l’introduction (traduction personnelle) :

La vision d’ensemble est que la personnalisation, la collaboration et « l’informalisation » (apprentissage informel) sont les cœurs de l’apprentissage du futur. Ces termes ne sont pas nouveaux dans l’éducation, mais vont devenir les principes centraux pour l’organisation de l’apprentissage et de l’enseignement du futur.

Le paradigme central de l’apprentissage est ainsi caractérisé par l’apprentissage contextualisé et la formation tout au long de la vie de l’apprenant, mise en forme par l’ubiquité des Technologie de l’Information et de la Communication (TIC). Dans le même temps, à cause des avancées technologiques et des changements structurels des marchés du travail européens dus aux changements démographiques, à la mondialisation et l’immigration, les compétences génériques et transversales deviennent plus importantes, permettant aux citoyens de devenir des apprenants permanents qui répondent avec souplesse aux changements, et sont capables de développer proactivement leurs compétences, et de prospérer dans des environnements d’apprentissage et de travail collaboratif.

Nombreux de ces changements sont prévus, mais ils apparaissent, par leur réunion, d’une façon telle qu’il devient urgent et pressant pour les décideurs de les examiner et de mettre en œuvre un changement fondamental dans le paradigme de l’apprentissage pour le monde numérique du 21ème siècle. Pour atteindre les objectifs de l’apprentissage personnalisé, collaboratif et informalisé, des changements holistiques doivent être faits (cursus, pédagogie, évaluation, leadership, formation des enseignants, etc.), et des mécanismes doivent être développés pour rendre flexibles et mieux concrétiser la formation tout au long d’une vie, et soutenir la reconnaissance des compétences acquises de manière informelle.

 

___________

Crédit image : représentation conceptuelle de l’apprentissage du futur tirée du rapport « The Future of Learning: Preparing for Change »

Laisser un commentaire