Anne-Laure Thomas : « Gamification et apprentissage, à quelles conditions ? »

Sur son blog iPlan Ulearn, Anne-Laure Thomas revient sur les derniers débats concernant l’éducation et la gamification. Si certains cherchent à « gamifier l’éducation », en introduisant des principes de la gamification à l’école, d’autres s’opposent à cette transformation, prétextant qu’elle peut nuire au contenu pédagogique même des activités touchées. L’article permet de faire une mise au point sur ces échanges.

L’article est disponible à cette adresse : http://iplanulearn.wordpress.com/2012/02/27/gamification-et-apprentissage-a-quelles-conditions/

 

Anne-Laure Thomas se base sur deux articles, « 3 reason not to gamify education » pour le site LearnBoost et « The Dangers Of “Gamification” In Education » rédigé par Larry Ferlazzo sur son blog. Sa réponse au débat est dans un entre deux ; si elle se méfie d’une trop grande gamification de l’éducation, elle propose plutôt de « hiérarchiser les contenus » et donc les activités pour lesquelles la gamification peut avoir un intérêt certain. Elle souligne ainsi 3 « catégories de contenus », qu’elle explicite en détail :

 

  • Ceux pour lesquels on peut sans problème appliquer ce système de récompense externe
  • Ceux pour lesquels on peut le faire en restant vigilant
  • Et les contenus pour lesquels on ne devrait jamais utiliser de principe de récompense externe.

 

Son article s’ouvre à discussion sur l’éducation en général, que se soit l’enseignement scolaire ou la formation tout au long de la vie.

 

En contrepoint, deux autres articles à découvrir :

 

__________

Crédit image : Achievement

Laisser un commentaire