Andrew Miller : « Game-Based Learning Units for the Everyday Teacher »

Andrew Miller, consultant for the Buck Institute for Education, propose pour le site Edutopia un article pour le faire point sur les enjeux du game-based learning et préparer, à l’attention des enseignants, un guide pratique à utiliser dans le contexte de la classe.

L’article est disponible à cette adresse : http://www.edutopia.org/blog/video-game-model-unit-andrew-miller

 

Son article commence par évacuer les « mythes » concernant le game-based learning, qui « ne se limite pas à utiliser un jeu en classe ». Au contraire, comme l’a précisé James Paul Gee dans What Video Games Have to Teach Us About Learning and Literacy (2003), les enseignants doivent devenir des « learning designers », ceux qui construisent l’environnement d’apprentissage et font articuler les jeux (et leur potentiel) pour améliorer leur dispositif pédagogique.

 

A partir de cette proposition, Andrew Miller dessine plusieurs composantes et structures qui peuvent être réutilisées par les enseignants :

Overall Structure: Individual Quests and Boss Levels : faire passer l’élève de quêtes individuelles à des niveaux plus complexes (boss levels), qui correspondraient à des zones de synthèse des connaissances vues dans les précédents niveaux.

Overall Theme : utiliser un thème global pour créer une fiction dans laquelle les élèves se sentiront plus investis (d’autant plus s’ils sont liés à des personnages, voir plus bas).

Need to Know : pour préparer les élèves aux quêtes, l’enseignant doit introduire les missions en soulignant différences compétences et capacités qu’ils auront à utiliser.

Trial and Error, Timely Feedback and then Success : les enseignants doivent donner, et ce de manière régulière, un retour sur les avancées de chacun des élèves, sans nécessairement que ne cela passe par des instructions supplémentaires.

Incentives : les enseignants doivent évaluer les élèves suivant un système de points qui récompensent leurs qualités pour avoir démontré « des capacités du 21ème siècle » (Andrew Miller propose de se baser sur l’exemple de Mozilla’s Open Badges https://wiki.mozilla.org/Badges).

Avatar : reliée à l’importance de la fiction, les élèves doivent pouvoir choisir des avatars pour construire un personnage au sein de l’univers du jeu.

__________

Crédit image : Game-based learning map

Laisser un commentaire